Gagnez du poids avec les Gainers !

Les gainers sont arrivés sur le marché des suppléments de nutrition sportive dans les années 90, et ont eu beaucoup de succès à l’époque du fait de leur prix attractif. De nos jours, ils ont plutôt mauvaise réputation et sont accusés de ne faire gagner que du gras. Mais qu’en est-il vraiment ? Ces poudres riches en glucides et en calories sont-elles vraiment mauvaises ? A qui s’adressent-elles et quels résultats peut-on en attendre ?

Une surenchère de calories !

Ceux qui ont commencé la musculation dans les années 90 se souviennent peut-être de l’arrivée des premiers gainers sur le marché, et de la surenchère calorique qui a suivi. L’idée était simple : en consommant plus de calories, vous aurez plus de résultats. On a donc vu apparaître des gainers à 1000, puis 2000 et même 4000 calories. Le méga mass 2000 ou 4000, ca vous dit quelque chose ?

Les doses journalière de poudre devenaient tellement importantes, qu’une boite ne durait que quelques jours. Imaginez 4000 calories à avaler par prise, et même par jour ! Peu d’athlètes consomment autant de calories même en prise de masse, et il ne s’agit la en plus que de la partie « supplémentation ».
Bien sur, cette approche nutritionnelle simpliste s’est soldée par un échec et l’abandon progressif des gainers par les athlètes, car on ne peut transformer toutes ces calories qu’en muscle.

Qu’est-ce qu’un gainer ?

Un gainer est une poudre alimentaire énergétique qui contient une grande majorité de glucides (sucres) et un peu de protéines, dont l’objectif est de faire prendre du poids. En générale, on trouve de l’ordre de 20% de protéines et tout le reste n’est que des glucides.
Ils contiennent aussi des micronutriments, mais les dosages sont généralement assez faibles. Au fil des années, les poudres se sont diversifiées, avec plus ou moins de protéines et l’ajout de nutriments spécifiques comme la créatine, la glutamine ou d’autres acides aminés à la mode.

Un gros problème de poids !

Alors soyons clair, un gainer est fait pour prendre du poids et c’est ce qui se passe généralement sur le pratiquant lambda : vous prenez du poids, mais du muscle et de la graisse, avec plus ou moins de gras en fonction de l’excédent de calories et du métabolisme. Cela s’explique assez simplement : quand le corps reçoit beaucoup de glucides, il libère beaucoup d’insuline, une hormone qui favorise le stockage en gras. Le corps ne pouvant utiliser toutes cette énergie, il la stocke en réserves.
Les gainers risquent donc de vous faire gagner pas mal de gras, ce qui n’est généralement pas le but recherché quand on pratique la musculation.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s